Go
Mobiles-Actus > Produits > HTC > Téléphone mobile > HTC One > Test

Test HTC One

  

Introduction

L'année 2012 de HTC s'est terminée en nuances de gris, assombrie par des résultats financiers particulièrement décevants, malgré une série One X, S et V convaincante. Le renouveau 2013 passe non par une gamme, mais par un porte-étendard au nom on ne peut plus synthétique. One, c'est tout. One parce qu'il est seul à représenter le savoir-faire de sa marque, parce qu'il offre les caractéristiques les plus haut de gamme du moment, parce qu'il est l'ambassadeur de Sense 5, de l'appareil photo UltraPixel, bref du renouveau de HTC.

La marque taïwanaise, lorsqu'il s'agit de smartphones premium, a le sens du design : on n'oubliera pas le One X au boitier unibody en polycarbonate, son large écran et son appareil photo de qualité. L'androphone a dû composer avec la rude concurrence menée par Samsung, Galaxy S III en tête ; calendrier oblige, HTC se trouvera dans la même situation à la sortie du Galaxy S4 dans quelques semaines, peu après la commercialisation de son propre One. Écran de 4,7 pouces, Android Jelly Bean 4.1, boîtier en aluminium, processeur Snapdragon 600, 2 Go de RAM, 32 Go de stockage, capteur photo UltraPixel, réseau 4G et j'en passe, les caractéristiques techniques du One feraient pâlir d'envie les mobinautes les plus technophiles. HTC nous aurait-il concocté là the first, the One, [our] everything ? Par ici pour le test du One !

Coffret

Livré dans un coffret presque entièrement recyclable, le HTC One propose un boitier carré, très plat, changeant quelque peu les habitudes de la marque. A l'intérieur, on trouvera un chargeur secteur, un câble USB à relier au smartphone, des guides de démarrage ainsi qu'un outil d'ouverture du port pour carte SIM. Vous croyiez que HTC ajouterait à ce pack un kit d'écouteurs Beats Audio ? Presque, mais seulement presque, puisque les oreillettes en question associent noir et rouge à la manière de la marque de Dr Dre... sans faire partie de la marque. On appréciera tout de même ces écouteurs au fil plat anti-nœuds, les trois jeux d'embouts en silicone (rouge, il faut aimer). Un bon kit de démarrage ; à quand un pack à la Rhyme, avec housse et station d'accueil ?

Design, Finition

Balayons tout de suite la critique la plus fréquemment entendue ces derniers jours : effectivement, le One arbore, comme un Z10 chez BlackBerry ou un iPhone 5 chez Apple, ces fameuses bandes au-dessus de l'écran que semblent affectionner les designers depuis quelques mois. La ressemblance s'arrête là, et voici pourquoi : contrairement à ses concurrents, HTC mise sur des matériaux très qualitatifs, avec une coque unibody en aluminium particulièrement élégante, notamment dans sa version argentée. On aperçoit en blanc une antenne qui fait le tour de ce terminal compact : 137,4 x 68,2 x 9,3 mm pour 143 grammes. Treize petits grammes de plus qu'un Galaxy S4 que l'on ne sent pas vraiment à la prise en main, laquelle bénéficie largement du confort apporté par le fini lisse du métal, les tranches biseautés du smartphone, et sa coque arrière bombée. S'il faut chercher des poux dans la tête de ce bon One, on pourra lui reprocher de se salir un peu facilement... mais il se nettoie aussi vite.

En façade, on remarquera deux bandes, l'une au-dessus, l'autre sous l'écran : chacune est percée de haut-parleurs (un minimum vibrations au programme), pour un son stéréo en façade, qui ne sera pas étouffé si le terminal est posé sur une surface plane. Derrière la grille supérieure se trouve une diode de notification, tandis que capteurs de luminosité, de proximité et webcam complètent ce lot. Sous l'écran, seuls deux touches tactiles permettent de naviguer dans le smartphone : l'une pour le Retour, l'autre pour la Home, le multitâche étant assuré par un double-clic sur ladite touche home (la rapidité du clic peut être réglée). Pour le reste, on trouvera un port MHL sous le One, un port micro SIM à gauche, et une barre de réglage du volume sur l'arête droite ; dépassant à peine, elle n'est pas forcément aisée à manipuler lorsque l'on passe un appel, pour ne citer que cet exemple. Au-dessus du One se trouve une prise Jack 3,5 mm ainsi qu'un bouton Power / veille placé à gauche : les habitués des smartphones HTC, voire des androphones en général, seront certainement un peu déroutée. Remarquez que l'emplacement est certainement idéal pour l'index d'une grande main, mais un peu moins pratique pour des menottes un peu moins larges. N'oublions pas que HTC a opté pour un écran de 4,7 pouce qui, s'il est désormais situé sous les 5 pouces standards des terminaux haut de gamme, n'en reste pas moins imposant. Pour finir, remarquons à l'arrière du One un capteur photo de 4 mégapixels "UltraPixel" accompagné d'un flash LED. Tout en bas figure le logo Beats, pour mieux nous rappeler que HTC ne lésine pas sur le son.

Utilisation générale - L'écran

Le HTC One est le premier terminal commercialisé en France par la marque à arborer un écran Full HD. Pour le moment, les concurrents sur le secteur du 1080p sont bien rares : mis à part le Sony Xperia Z, aucun n'est encore commercialisé. Au contraire de ses concurrents, le Taïwanais a choisi de passer à une telle définition sur une dalle de 4,7 pouces, légèrement inférieure aux 5 pouces choisis par Sony comme par Samsung sur son Galaxy S4. A l'utilisation, on apprécie un format un chouïa plus compact, et on en gagne en finesse : 468 ppi, c'est effectivement le top du moment. Il est vrai que la course aux pixels n'apportera pas grand chose pour lire ses emails : un Carambar à celui qui verra la différence ! Mais à la lecture de vidéos/photos, et surtout dans le navigateur web, l'affichage est nettement plus agréable lorsque l'on ne zoome pas. Mine de rien, cela permet d'afficher un plus grand nombre d'informations à l'écran, toujours utile lorsqu'il s'agit de lire un long article sur smartphone ! Reste que l'écran Super LCD 3, associé au traditionnel revêtement anti-rayures Gorilla Glass 2, et non sa troisième génération, assure un job de qualité. On lui reprochera une luminosité un peu moins importante que chez ses concurrents, même poussée à fond, mais on apprécie un rendu fidèle des couleurs, assorti de blancs parmi les meilleurs du moment (moins jaunes que sur un iPhone 5, sans couleur bleutée présente chez l'AMOLED). Les noirs du Super LCD ne parviennent pas à égaler l'AMOLED, chez qui les pixels noirs sont tout simplement éteints, mais se propose un presque-noir très convaincant.

Que dire de la dalle en soi ? Les 4,7 pouces de sa diagonale autorisent, du moins aux grandes mains, un usage d'un seul pouce, ce qui n'est vraiment pas négligeable. On regrettera peut-être une barre de commandes tactiles sous l'écran un peu mince - les moins agiles risquent parfois de cliquer à côté de leurs touches. Petit détail à retenir : le multitâche est accessible via un double clic sur la touche Home, qui, lors d'un appui long, permet également d'ouvrir Google Now. Lorsque l'utilisateur se trouve dans le lanceur d'applications, impossible pour lui de revenir à sa page d'accueil en appuyant sur la touche de retour ; bizarrement, et on a vu plus pratique, il faut impérativement cliquer sur la touche Home.

La vidéo ne fonctionne pas ? Cliquez ici pour voir la vidéo du HTC One sur Youtube


HTC One, testé par Laure Renouard, noté 19/20

Les commentaires des internautes

Réagissez à ce test !

Votre pseudo : Votre email : Votre message :
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !
Les commentaires des internautes:

3 + -
1. Ced357 a écrit le 22/03/2013 à 11:19 :
Vivement qu'il soit dispo, c'est une merveille et merci pour cet excellent test.
Espérons simplement à l'avenir qu'HTC écoutera un peu plus ses clients... Une batterie amovible mais surtout un port Micro SD...
0 + -
2. Wolf a écrit le 23/03/2013 à 00:43 :
La batterie amovible est loin d'être indispensable, je ne comprends pas vraiment la fixation que les gens font dessus en revanche il est vrai qu'on regrette l’absence de port microSD.
3 + -
3. Paulito a écrit le 24/03/2013 à 01:35 :
Merci pour le test ! Je sens que ca sera LE téléphone de l'année... vu la deception du Galaxy S4 !
Wolf > il suffit d'avoir un probleme avec la batterie pour que l'interet de la batterie amovible prenne tout son sens... car ayant eu un iPhone, j'ai ma batterie qui m'a lachée et j'en ai eu pour très cher pour la changer !!!
5 + -
4. fifine a écrit le 11/04/2013 à 02:34 :
HTC aurait pu s'abstenir de mettre la tête d'un escroc reconnu sur sa page.
1 + -
5. fifine a écrit le 12/04/2013 à 10:52 :
Samsung va prendre une grande claque, les ingenieurs restent dans un emballage en vulgaire plastique. Je change pour THC dès qu'il est en vente, surtout que le S4 n'a rien d'extraordinaire, le plastique samsung j'en mange depuis trop longtemps. Salut samsung, bonjours HTC !
2 + -
6. Lifestyle a écrit le 22/04/2013 à 17:55 :
Au sujet de la prise de cliché photo, toujours pas de bouton extérieur je suppose !? Car sur le desireHD c'est vraiment embêtant pour des photos portrait solo avec l'envergure des ces smartphones..
Produits Similaires
Si vous aimez le HTC One, vous aimerez:

Photos du HTC One
Suivre ce produit:
Vous souhaitez être averti d'un changement de prix, d'une actu ou de nouveaux avis sur ce produit:
Ok
Top produits , , , , ,
Nouveaux produits HTC One Max, Alcatel One Touch Hero, HTC Desire 601, Wiko Darkfull
Constructeurs Apple, Sony, Samsung, Nokia, Wiko, HTC, LG, Blackberry, ZTE, Panasonic, Acer, Alcatel Nouveaux tests LG G2, HTC One Mini, Blackberry Q5, Asus Padfone Infinity, Nokia Lumia 625, Samsung Galaxy S4 mini
Actualités Comparer et réserver vos billets de...
Top des applications pour accompagner...
Sony dévoile des smartphones Metal Gear...
Une première photo du nouveau Nexus 5 ?...
LG lance un service Hi-Fi sur ses...
Zuk Z1, le nouveau phablet made in...