Go
Mobiles-Actus > Produits > Sony > Téléphone mobile > Sony Xperia Z Ultra > Test

Test Sony Xperia Z Ultra

  

Le Sony Xperia Z Ultra chez Bouygues Télécom !
Découvez les offres de l'opérateur Bouygues Télécom
Des mobiles et forfaits à tout petits prix !
J'en profite !

Introduction

La frontière entre les smartphones et les tablettes se réduit un peu plus avec la sortie du premier phablet Sony, le Xperia Z Ultra. La bête affiche un écran tactile de 6,4 pouces. Très confortable pour regarder des vidéos, mais totalement inadapté aux communications téléphoniques. L'écran affiche une résolution de 1920 x 1080 pixels. L'autre particularité de la dalle est de pouvoir utiliser n'importe quelle mine pour prendre des notes, à condition que cette dernière ne fasse pas moins d'1 mm et qu'elle soit conductrice. Les dimensions sont obligatoirement imposantes : 179 x 92 x 6,5 mm. Sur la balance, le Z Ultra affiche un poids de 212 grammes. Héritier du Xperia Z, le phablet est optimisé pour faire un tour dans l'eau. Il résiste aussi bien à une immersion dans l'évier que dans le sable. Le Z Ultra est le premier smartphone à intégrer le processeur Qualcomm Snapdragon 800 équipé de quatre coeurs, cadencés à 2,2 GHz. La mémoire RAM affiche 2 Go. Android est présent en version 4.2 et débarque avec les logiciels made in Sony habituels : Walkman, Video et Music Unlimited, Sony Select, Playstation Mobile... La photo est assurée par un capteur Exmor RS 8 millions de pixels qui est dépourvu de flash. Pour la mémoire, vous disposez de 16 Go en interne ainsi qu'un port d'extension capable d'accueillir les cartes 64 Go. La batterie affiche une très bonne capacité de 3000 mAh et s'accompagne du mode Stamina qui devrait booster les résultats. Côté connectique, le Sony Xperia Z Ultra fait très peu d'impasse puisqu'il est compatible Wifi, 4G, NFC, DLNA et Bluetooth 4.0. Pour le tarif, prévoyez de casser votre tirelire, le terminal étant commercialisé 729 euros hors abonnement.

Le coffret de livraison n'étant pas en version finale, le terminal nous a uniquement été livré avec un bloc chargeur et un câble USB. Espérons que le kit stéréo sera de bonne facture avec des écouteurs intra auriculaires confortables et stables.   

Design 

Comme le Xperia Z et la Xperia Tablet Z avant lui, le Xperia Z Ultra est un très bel objet. Encombrant certes, mais d'une finition ultra soignée. La finesse est impressionnante pour un terminal d'un tel gabarit et intégrant une telle panoplie de fonctionnalités. L'écran 6,4 pouces est, bien entendu, la star. A son sommet on trouve un objectif pour les appels vidéo. Les icônes tactiles sont au bas de l'écran. Les bordures sur les côtés sont assez fines. En bas, on aurait pu grappiller encore quelques millimètres. Malgré leur finesse, les tranches abritent les touches pour le volume, le bouton d'alimentation, le port microSD, celui pour la carte microSIM et le connecteur chargeur (dissimulés derrière des clapets facile à ouvrir), la prise jack et l'emplacement pour plugger un dock. Le capot arrière ne s'enlève pas et est très dépouillé avec uniquement l'appareil photo. L'absence d'un flash est difficilement compréhensible. Le logo NFC est également de la partie. A l'usage, le Xperia Z Ultra est très encombrant. D'accord il rentre dans votre poche, mais une fois assis, il faudra l'enlever de votre poche. Contre votre oreille, le terminal est vraiment trop grand et vous aurez l'air assez ridicule dans la rue. Sony semble bien conscient de ce phénomène puisque le constructeur a développé un accessoire permettant de gérer les conversations indépendamment du phablet. Si le produit jouit d'une finition soigné, il faudra l'utiliser avec précaution pour éviter de rayer trop rapidement l'immense dalle ainsi que le capot arrière.

Test vidéo du Sony Xperia Z Ultra

Utilisation générale

Ecran 

6,44 pouces de diagonale font de l'écran du Sony Xperia Z Ultra un des plus grands du marché des phablets. On se rapproche même énormément des tablettes les plus petites qui affichent des dalles de 7 pouces. La résolution de 1920 x 1080 pixels est remarquable et assure une bonne précision de l'affichage. Pour garantir le meilleur des contrastes et des couleurs ultra vives, le terminal intègre la technologie Triluminos et un moteur X-Reality. Les résultats sont corrects. Dommage que l'écran mise d'avantage sur la luminosité que sur une reproduction fidèle des couleurs. Les noirs manquent clairement d'intensité. La lecture d'un eBook est très agréable et la fatigue oculaire est moins accentuée que sur la plupart des autres terminaux. Les angles de vision son très larges et la dalle résiste parfaitement à une exposition au soleil. Sur la plage, vous pourrez continuer à surfer sur le smartphone. Côté robustesse, nous avons légèrement été déçus. En effet l'afficheur se raye plus rapidement que ses concurrents. Le test du téléphone avec les clefs dans la poche (une très grande poche) est peu convaincant. L'écran arbore quelques rayures. Imaginez le résultat après un mois d'utilisation sans précaution. Un film protecteur ou une housse de protection est donc vivement conseillé. 

Performance

Premier terminal à embarquer le processeur Qualcomm Snapdragon 800, le Sony Xperia Z Ultra est le meilleur élève du benchmark AnTuTu. Avec un score de plus de 31000, il surclasse le Samsung Galaxy S4 et sa moyenne de 25000. Les quatre coeurs cadencés à 2,2 GHz délivrent une puissance impressionnante. Les temps de latence sont inexistants et les applications se chargent de manière instantannée. Le multi tâche ne déstabilise aucunement le processeur qui se révèle aussi véloce avec une ou plusieurs applications tournant en même temps. Pour les adeptes de jeux vidéo, en plus de la large dalle tactile, vous bénéficierez d'une très bonne expérience de jeu. Les titres que nous avons testé tournent parfaitement avec des animations fluides et aucun ralentissement. Seul bémol, sortir le terminal du mode veille, via la touche d'alimentation, prend parfois jusqu'à deux secondes. A voir les performances du Snapdragon 800 on est très impatient de le voir se démocratiser sur les smartphones haut de gamme du marché. 

Autonomie

Pour assurer une bonne endurance au Z Ultra, il fallait une batterie performante. Le modèle 3000 mAh intégré livre des résultats dans la moyenne des smartphones actuels. A l'inverse, notre test vidéo est très convaincant puisqu'il n'épuise la batterie que de 3 %, une des meilleures performances actuelles. En usage divers,le Z Ultra est un peu plus consommateur. Notre test, mené avec un usage intensif, a mis à plat la batterie après juste un peu plus d'une journée d'utilisation. Les plus gros utilisateurs ne pourront pas se passer du chargeur plus d'une journée. Une performance dans la moyenne actuelle, mais que nous aurions préféré plus convaincante. Notez que les jeux sont particulièrement gourmands en énergie. Une panoplie d'options est disponible pour booster l'endurance du Z Ultra. Le mode Stamina se charge de désactiver certaines fonctionnalités (connexion Wifi, données mobiles) lorsque l'écran est en veille. Il est possible de personnaliser les logiciels qui vont se mettre en mode off. Le mode batterie faible permet de déconnecter certaines fonctions et d'ajuster la luminosité, dès que la batterie passe sous le seuil des 20 %. Enfin, une option Géolocalisation Wifi active automatiquement le Wifi dès que vous êtes à portée d'un réseau déjà enregistré. Plus besoin d'activer manuellement le Wifi pour surfer sur vos hotspots favoris. 

Tout le monde à l'eau ! 

Comme le Xperia Z et la Tablet Z, le Xperia Z Ultra est optimisé pour faire un tour dans l'eau. Certifié IP55 et IP58, le smartphone peut rester 30 minutes sous l'eau douce à moins d'1,50 mètre de profondeur. Nous vous déconseillons donc de vous baigner à la mer avec le terminal. Plongé dans un bocal, le Z Ultra reste parfaitement étanche. Certes l'écran n'est plus utilisable, mais l'eau ne rentre nul part, même pas dans la prise jack qui n'est pourtant pas protégée par un clapet plastique. Une fois le terminal sorti de l'eau, l'écran peut être utilisé avec les doigts mouillés, mais la précision des commandes tactiles est altérée et il n'est pas rare de devoir s'y reprendre à deux fois pour ouvrir une application ou faire défiler un menu. Mieux vaut donc sécher l'appareil avant de l'utiliser. Notez que les certifications permettent également de plonger le Z Ultra dans la poussière. 

Une prise de note sans stylet, mais avec un stylo

L'écran du Z Ultra est optimisé pour prendre des notes avec toute une panoplie d'accessoires. Seule condition, la pointe devra être conductrice et disposer d'un diamètre supérieur à 1mm. Nous avons testé la saisie avec un crayon à papier, un stylo, une clef, un bout de câble USB... Le meilleur accessoire est sans conteste le crayon à papier. La saisie est plutôt précise. Vous pourrez, bien entendu, ajuster la taille de la pointe et les couleurs d'écriture. Malgré la prouesse technique, cette fonction reste d'un usage moyen. Au final, vous perdrez plus de temps à griffonner quelque chose avec un stylo que de recourir au clavier virtuel, plutôt ergonomique d'ailleurs puisqu'il peut se déporter sur la droite ou la gauche de l'écran pour un confort de saisie accru. 

Musique

Terminal Sony oblige, le Z Ultra embarque l'interface Walkman. Toujours aussi séduisant, le lecteur affiche les pochettes d'album et autorise quelques réglages. L'acoustique est un peu décevante. En effet, le volume sonore est vraiment faible. Pire, si vous le poussez au maximum, le son se détériore et la saturation est au rendez-vous. Heureusement, les effets sonores sont assez efficaces. Une option plutôt utile permet de lisser le volume entre les différents morceaux d'une playlist afin d'éviter les trop grandes variations. Music Unlimited est au programme pour télécharger facilement des morceaux. Une radio FM est intégrée d'origine. Elle nécessite le raccord du kit stéréo ou de votre casque. Il est possible de diffuser le son via le haut-parleur. Pour stocker vos titres musicaux, vous disposez d'une mémoire interne de 16 Go épaulée par un port microSD. Dans la pratique, vous ne disposerez que d'une grosse dizaine de Mo. 

Photos et vidéo

Le capteur 8 millions de pixels du Z Ultra livre des résultats très satisfaisants. En intérieur, les clichés affichent un grain prononcé, mais pas désagréable. La mise au point est efficace et les photos sont bien contrastées. En extérieur, le niveau de détails est convaincant. Les couleurs sont justes et les hautes lumières ne sont pas trop rapidement brûlées. L'absence du flash est difficilement compréhensible d'autant que l'objectif ne gère pas particulièrement bien les faibles luminosités d'origine. Même avec quelques réglages adaptés, les résultats sont moyens. Les photographes noctambules laisseront leur Z Ultra à la maison. Les vidéos en 1080p sont assez fluides et le niveau de détails est très satisfaisant.  

La vidéo ne fonctionne pas ? Cliquez ici pour voir la vidéo du Sony Xperia Z Ultra sur Youtube

Conclusion

Au final le Sony Xperia Z Ultra est un phablet pour le moins encombrant. Avec son écran de 6,4 pouces, il rend la fonction téléphonie plutôt handicapante. Idem pour le rangement dans une poche qui se révèle vite problématique. Autre inconvénient, la façade et le capot se rayent un brin trop rapidement. Le processeur est le plus véloce du marché et assure une expérience remarquable, notamment pour les jeux vidéo. Le prix de vente en fait un produit très haut de gamme. Pour la cible, le Z Ultra devrait convaincre ceux qui trouvent qu'une tablette 7 pouces, c'est encore trop grand sur la table du salon. 

Les Plus et les Moins
  • Grand écran tactile
  • Finesse
  • Résistance à l'eau
  • Processeur ultra véloce
  • Taille un peu trop grande
  • Absence de flash
  • Autonomie moyenne

 


Sony Xperia Z Ultra, testé par Nicolas Alamone, noté 16/20

Les commentaires des internautes

Réagissez à ce test !

Votre pseudo : Votre email : Votre message :
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !
Les commentaires des internautes:

-2 + -
1. gargantua a écrit le 15/08/2013 à 03:17 :
Oui , très très grand , pourquoi???si grand , pour battre samsung ?? aucun intéret pour un phone qui ne tien pas dans la main ni dans la poche , je pense que 5.7 ou 5.8suffit largement pour visionner des vidéos des photos et les communications ; sony je note 4.5sur 10
Produits Similaires
Si vous aimez le Sony Xperia Z Ultra, vous aimerez:

Photos du Sony Xperia Z Ultra
Suivre ce produit:
Vous souhaitez être averti d'un changement de prix, d'une actu ou de nouveaux avis sur ce produit:
Ok
Top produits , , , , ,
Nouveaux produits HTC One Max, Alcatel One Touch Hero, HTC Desire 601, Wiko Darkfull
Constructeurs Apple, Sony, Samsung, Nokia, Wiko, HTC, LG, Blackberry, ZTE, Panasonic, Acer, Alcatel Nouveaux tests LG G2, HTC One Mini, Blackberry Q5, Asus Padfone Infinity, Nokia Lumia 625, Samsung Galaxy S4 mini
Actualités Comparer et réserver vos billets de...
Top des applications pour accompagner...
Sony dévoile des smartphones Metal Gear...
Une première photo du nouveau Nexus 5 ?...
LG lance un service Hi-Fi sur ses...
Zuk Z1, le nouveau phablet made in...