Go
Mobiles-Actus > Produits > Wiko > Téléphone mobile > Wiko Cink+ > Test

Test Wiko Cink+

  

Introduction

Coutumier des téléphones entrée de gamme, Wiko renouvèle l'expérience en proposant un frère au Wiko Cink, plus puissant et moins cher. Le constructeur français s'est forgé une assez bonne réputation dans le milieu de la téléphonie mobile proposant régulièrement des appareils avec un bon rapport qualité/prix. Toujours dans cette logique, le Wiko Cink + s'affiche comme un smartphone complet sous Android pour un tarif ultra-compétitif de 100 euros. Au niveau des caractéristiques techniques, le Cink+ embarque un écran 3,5 pouces d'une résolution 480x320 pixels et un processeur Dual-Core Cortex A9 cadencé à 1 GHz couplé à 512 MO de RAM. Equipé d'un appareil photo 3,2 Mégapixels, il est également pourvu d'une puce WiFi, compatible 3G+ et Bluetooth 3.0. Par ailleurs, il embarque un stockage interne de 4 Go extensible de 32 Go via un port micro-SD sans oublier deux emplacements pour carte SIM. Le tout fonctionne sous Android Jelly Bean 4.1 proposant ainsi la plupart des applications de Google.

Coffret

Le pack de livraison est simple sans pour autant être simpliste. Sobre, il arbore un duo de noir et blanc en adéquation avec les deux couleurs proposées pour le terminal qui est bien montré sur la face avant de la boite. En ouvrant le coffret, on découvre le téléphone posé sur un socle avec des bords en mousse pour le protéger des chocs puis un chargeur que l'on relie au terminal par un câble USB, une paire d'écouteur faisant office de Kit main-libre et d'antenne FM sans oublier un manuel d'utilisation très complet sur le fonctionnement de l'appareil. L'ensemble est donc très classique mais est assez agréable.

Design

Visuellement, le Cink+ n'est pas une claque révolutionnaire. Tout comme son box de livraison il est très simple. Pas de fioritures. Il possède des bords arrondis qui facilitent la prise en main. La coque du terminal est constituée de plastique où les empreintes de vos doigts décoreront rapidement l'ensemble. La face avant est entièrement tactile et donne un écran de 3,5 pouces. Sous celui-ci sont disposées trois touches tactiles avec, dans l'ordre, un bouton destiné aux options en fonction des applications utilisées, le bouton Home qui permet le retour au menu principal et un bouton de retour arrière. Sur la tranche gauche, deux boutons destinés à régler le volume du haut parleur, de la sonnerie ou encore de la musique. A l'arrière le capteur photo et le haut parleur sont disposés respectivement en haut et en bas du téléphone. Enfin, sur la tranche haute, la prise jack, le port pour le chargeur ainsi que le bouton d'alimentation. Ces trois boutons sont d'ailleurs un peu trop proches ne facilitant pas l'utilisation du téléphone lorsque celui-ci est en charge.

Test vidéo du Wiko Cink+

Utilisation Générale

Ecran

Le principal souci de l'écran est sa résolution très faible. Avec une définition de 480 x 320 pixels, on ne peut pas s'attendre à des miracles, de même pour les couleurs qui respectent globalement bien la réalité même si un peu trop vive. Le tout est rattrapé par une bonne luminosité. Le tactile fonctionne bien quand il s'agit d'un seul doigt, néanmoins l'utilisation du multi-touch est assez compliquée puisque trop sensible même en réglant les paramètres de sensibilité. En résumé, il se révèle très correct pour le prix proposé.



Performance

Autant ne pas y aller par quatre chemins, niveau puissance le Cink+ n'est pas un monstre de guerre. N'osez même pas comparer son processeur à celui d'un Samsung Galaxy S4 et même à certain mobile d'ancienne génération. S'il est mieux noté que le Galaxy S, il reste bien en dessous du Galaxy Note premier du nom. Mais encore une fois, il faut se référer au prix du terminal. Pour 100 euros, il propose des performances techniques suffisantes pour l'usage normalement effectué sur ce type d'appareil. N'espérez pas remplacer votre console portable, il fera tourner les applications peu gourmandes mais sans plus. L'appareil est globalement fluide même si on constate parfois quelques légères saccades lors d'un changement d'écran ou le lancement d'une application mais rien de foncièrement gênant. Il tourne très bien.

Autonomie

Après une utilisation plus ou moins intensive d'une heure, l'appareil a perdu 20% de batterie. On peut donc conclure qu'il tiendra environ 5 heures d'utilisation continue. C'est un peu juste dans la mesure où d'autres téléphones pour un prix similaire peuvent tenir plus longtemps. Pensez à votre chargeur.

Applications

Musique

Exploité sous Android Jelly Bean, l'application Play Music est installée de base sur le téléphone. Il est donc possible d'écouter des musiques transférées depuis votre ordinateur ou directement achetées sur le Google Play Store. Les hauts-parleurs du Wiko se révèlent être d'assez bonne qualité, même à haut volume. Les écouteurs fournis quant à eux produisent un son de bonne qualité également mais manquent de basse. Au bout d'une trentaine de minutes d'utilisation, ils commencent à faire mal aux oreilles. Il font également office de Kit main-libre et de capteur de Radio. Eux seuls peuvent permettre d'écouter la radio sur le téléphone.

Navigateur et réseaux sociaux

Google Chrome est installé dès le premier allumage et fonctionne très bien, il vous faudra néanmoins régulièrement zoomer pour bien voir ce qui est écris. De base, l'utilisateur peut accéder à Google+ et Facebook ainsi qu'à la messagerie instantanée de Google. Pas de soucis à ce niveau là, les applications fonctionnent sans soucis.

GPS et Localisation

Google Maps et Navigation sont installés sur le téléphone. Si le service de localisation est un petit peu long à trouver votre position et reste approximatif, il est très difficile d'utiliser efficacement le service de Map en raison d'un multi-touch vraiment trop sensible. A peine vos doigts ont bougé que le zoom et le dézoom se mettent en place de manière disproportionné. Il n'est pas non plus rare de s'éloigner de plusieurs dizaines voir centaines de kilomètres de l'endroit que l'on veut visionner.

Photos et vidéos

Si le Wiko possède un gros point faible, c'est bien son appareil photo. Le capteur 3,2 mégapixels pouvaient laisser présager un résultat tout juste correct mais au final il est médiocre. La lumière est mal distribuée sur la photo, la mise au point automatique a vraiment du mal à se faire ce qui donne une bonne quantité de photo floues. En condition de basse luminosité, des éléments ont tendance à disparaitre et le Wiko ne dispose pas de flash. Il permet un enregistrement vidéo en 480p qui n'est pas non plus excellent mais qui a le mérité d'exister. Vous l'aurez compris, ce n'est pas pour la qualité de son appareil photo intégré qu'il faut se procurer le Cink+.

La vidéo ne fonctionne pas ? Cliquez ici pour voir la vidéo du Wiko Cink+ sur Youtube

Conclusion

Le Wiko Cink+ n'est pas le téléphone qui va révolutionner le marché en termes de puissance mais il se pose en sérieux poids lourd en termes de rapport qualité/prix, qui plus est, capable de gérer deux cartes SIM. Alors on pestera contre son appareil photo médiocre et son autonomie un peu juste mais outre cela, il se révèle parfait pour les néophytes ou les personnes désirant un smartphone à très bas coût.

Les Plus et les Moins
  • Smartphone complet
  • Peut accueillir deux cartes SIM
  • Tarif très abordable
  • Définition de l'écran
  • Capteur photo médiocre
  • Multi-touch décevant

 


Wiko Cink+, testé par Thomas Remilleret, noté 15/20

Les commentaires des internautes

Réagissez à ce test !

Votre pseudo : Votre email : Votre message :
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !
Produits Similaires
Si vous aimez le Wiko Cink+, vous aimerez:

Photos du Wiko Cink+
Suivre ce produit:
Vous souhaitez être averti d'un changement de prix, d'une actu ou de nouveaux avis sur ce produit:
Ok
Top produits , , , , ,
Nouveaux produits HTC One Max, Alcatel One Touch Hero, HTC Desire 601, Wiko Darkfull
Constructeurs Apple, Sony, Samsung, Nokia, Wiko, HTC, LG, Blackberry, ZTE, Panasonic, Acer, Alcatel Nouveaux tests LG G2, HTC One Mini, Blackberry Q5, Asus Padfone Infinity, Nokia Lumia 625, Samsung Galaxy S4 mini
Actualités Comparer et réserver vos billets de...
Top des applications pour accompagner...
Sony dévoile des smartphones Metal Gear...
Une première photo du nouveau Nexus 5 ?...
LG lance un service Hi-Fi sur ses...
Zuk Z1, le nouveau phablet made in...