Go
Mobiles-Actus > Produits > Wiko > Téléphone mobile > Wiko Sublim > Test

Test Wiko Sublim

  

Introduction

Wiko, le spécialiste du smartphone double SIM s’attaque au marché féminin en présentant un terminal réalisé en partenariat avec Swarovski. En dehors des menus qui ont été légèrement relookés avec des icônes en forme de cristaux, on trouve un bout de plastique qui tente d’imiter le cristal en guise de bouton Home. Android 4.1 s’affiche sur un écran 4 pouces IPS doté d’une résolution WVGA. Le processeur est un modèle double cœur cadencé à 1 GHz et accompagné de 512 Mo de RAM. En plus du double port carte SIM, vous trouverez un port d’extension mémoire pour épauler les 4 Go en interne. Les microSD sont supportées jusqu’à 32 Go. La photo est assurée par un appareil photo 5 millions de pixels accompagné d’un flash LED. La vidéo jouit d’une résolution de 1080p. Côté connectique, on retrouve Bluetooth, Wifi et 3G+.  La batterie affiche une capacité de 1600 mAh. Pour le prix, le Wiko Sublim reste dans la même veine que les autres smartphones du constructeur et est commercialisé à un tarif assez avantageux de 189 euros hors abonnement.

Coffret

Un chargeur, un câble USB et un kit stéréo assez moyen, voilà ce que propose le kit de livraison du Wiko Sublim. Le partenariat avec Swarovski pouvait nous faire espérer un accessoire supplémentaire, mais il n’en est rien.

Design

Pour un smartphone réalisé avec Swarovski, on s’attendait à un modèle un peu plus clinquant. Wiko a joué la carte de la discrétion et ce n’est pas plus mal. La touche Home est la seule réelle personnalisation. C’est un peu tape à l’œil, mais ça passe encore. Au dos du terminal le haut-parleur se pare également d’une fleur (enfin nous on a vu une fleur). La finition du terminal est très solide. La coque arrière encaisse les chocs et elle est même un peu trop difficile à enlever. Le Sublim affiche des dimensions agréables : 128,5 x 65,5 x 11 mm. Le poids est assez conséquent avec 138 grammes sur la balance. En façade, outre l’écran et le bouton-bijoux, on trouve un objectif VGA et un capteur de luminosité. Les tranches n’abritent que les touches pour ajuster le volume sonore.  Il faudra se rendre au sommet du terminal pour découvrir la prise jack, le connecteur microUSB et le bouton d’alimentation. Ce dernier est assez moyen et présente un peu de jeu, ce qui peut rendre son utilisation désagréable. 

Test vidéo du Wiko Sublim

Utilisation générale

Ecran

Le Wiko Sublim dispose d’un écran 4 pouces avec une résolution de 800 x 480 pixels. Le confort est correct, mais la lecture prolongée de texte peu devenir pénible du fait de la moyenne définition. La diagonale est satisfaisante, mais trouve ses limites quand il s’agit de regarder des films en entier. Au moins, vous n’aurez pas l’air ridicule en téléphonant avec une dalle XXL. Les angles de vision sont moyens. Pire, l’afficheur supporte très mal une exposition au soleil. La lisibilité se dégrade considérablement les jours de beau temps.

Performances

Un peu plus de 6400 au benchmark AnTuTu et le Wiko Sublim se classe en queue de peloton. Le processeur double cœur 1 Ghz n’est pas ce qui se fait de plus véloce, mais il assure au moins l’essentiel. Le défilement dans les bureaux de l’interface est assez fluide. Le chargement des applications est parfois ralenti par quelques temps de latence, notamment lorsque le logiciel doit se connecter au Web. Le multi tâche est géré de manière aléatoire. Parfois, nous avons rencontré quelques soucis de chargement, parfois la machine s’en sortait correctement. En revanche, pour les jeux vidéo le constat est souvent le même avec des ralentissements trop présents. Mesdames les gameuses passez votre chemin.

Autonomie

Le Wiko Sublim embarque une batterie de 1600 mAh. Notre test d’endurance habituel livre des résultats moyens. Le terminal perd 8 % après 20 minutes de vidéo sur YouTube, Wifi allumé. Au quotidien, vous pourrez tenir la journée sans chargeur. Pour atteindre le cap des deux jours, vous devrez faire un usage très modéré, voire inexistant, de la plupart des fonctionnalités. On regrette l’absence d’une option pour économiser la batterie lorsque cette dernière atteint un niveau de charge assez faible.

Musique

Rien d’exceptionnel du côté de la musique sur le Wiko Sublim. Le lecteur est une version très basique qui n’autorise aucun réglage, mais permet tout de même de créer des playlists. Play Musique est un peu plus complet, mais pas de quoi s'enflammer. Le haut-parleur, situé au bas du capot, distille un son correct tant que vous ne poussez pas trop le volume. Les sonorités sont un peu trop métalliques et lorsque le son est trop poussé, les basses saturent et les voix grésillent très légèrement. Le rendu via les écouteurs n’est pas bien meilleur d’autant que l’expérience est un peu gâchée par le confort relatif du kit stéréo. Notez qu’une fonction radio FM est de la partie. Pour le stockage, nous vous conseillons d’investir dans une microSD, la mémoire interne se limitant à 4 Go dont près de la moitié est réservée aux applications d’origine.

Photos et vidéo

L’appareil photo 5 millions de pixels ravira plus les photographes du dimanche que les experts de la prise de vue. Le niveau de détails est un peu juste et le piqué manque clairement de précision. La mise au point est rapide, mais se retrouve à la peine quand il s’agit de capturer des objets très proches. En intérieur et avec la fonction flash automatique activé, les résultats sont moyens car le flash se déclenche trop souvent, même lorsque la luminosité est suffisante pour s’en passer. En extérieur les couleurs sont assez fidèles. Le problème vient des hautes lumières qui sont très rapidement brûlées. Parmi les options intéressantes, signalons la présence d’un mode panorama, du HDR et de quelques effets sympathiques. La vidéo en HD manque aussi de précision et le capteur gère assez mal les mouvements du réalisateur.

La vidéo ne fonctionne pas ? Cliquez ici pour voir la vidéo du Wiko Sublim sur Youtube

Conclusion 

Sublim est un qualificatif un peu trop fort pour le dernier-né de chez Wiko. Nous attendions d’avantage de personnalisation pour un produit réalisé en partenariat avec Swarovski. Il faudra se contenter d’une touche Home personnalisée et de menus relookés. Pour le reste, le terminal séduit essentiellement par son prix et sa gestion de deux cartes SIM. La panoplie multimédia est à la hauteur du prix, moyenne.

Les Plus et les Moins
  • Double SIM
  • Prix abordable
  • Personnalisation Swarovski moyenne
  • Processeur un peu lent pour les jeux
  • Photos décevantes

 


Wiko Sublim, testé par Nicolas Alamone, noté 12/20

Les commentaires des internautes

Réagissez à ce test !

Votre pseudo : Votre email : Votre message :
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !
Les commentaires des internautes:

0 + -
1. tizote a écrit le 17/12/2016 à 19:54 :
j ai bloque mon tele wiko
Produits Similaires
Si vous aimez le Wiko Sublim, vous aimerez:

Photos du Wiko Sublim
Suivre ce produit:
Vous souhaitez être averti d'un changement de prix, d'une actu ou de nouveaux avis sur ce produit:
Ok
Top produits , , , , ,
Nouveaux produits HTC One Max, Alcatel One Touch Hero, HTC Desire 601, Wiko Darkfull
Constructeurs Apple, Sony, Samsung, Nokia, Wiko, HTC, LG, Blackberry, ZTE, Panasonic, Acer, Alcatel Nouveaux tests LG G2, HTC One Mini, Blackberry Q5, Asus Padfone Infinity, Nokia Lumia 625, Samsung Galaxy S4 mini
Actualités Comparer et réserver vos billets de...
Top des applications pour accompagner...
Sony dévoile des smartphones Metal Gear...
Une première photo du nouveau Nexus 5 ?...
LG lance un service Hi-Fi sur ses...
Zuk Z1, le nouveau phablet made in...